Le stress : les causes, les conséquences, une solution possible…

Le stress… ça vous parle ???


Pour rester simple, le stress qualifie à la fois une situation contraignante, une agression de l’organisme par un agent physique, psychique, émotionnel entraînant un déséquilibre et les processus physiologiques mis en place par l’organisme pour s’y adapter.

Pas de panique, c’est une réaction normale à laquelle nous sommes tous exposés.
Les tracasseries du quotidien, la vie urbaine, le bruit, la pollution, les examens, la belle-mère, le banquier…. toutes ces causes environnementales source de stress provoquent une réaction en chaîne qui débute dans notre cerveau et en général notre organisme fait bien le « job”. En fait, c’est la double perception d’un état de divergence entre une demande d’adaptation à un moment donné et notre capacité à y faire face. C’est une dépense d’énergie. Le stress peut être positif ou négatif.

Nous nous intéressons plus particulièrement au stress « négatif », celui qui devient trop important, qui se prolonge….notre « disque dur », le cerveau, est saturé en cortisol (hormone qui intervient dans la gestion du stress) et la régulation n’est plus assurée.
Ces situations de stress peuvent survenir lors de changements environnementaux importants : changement de vie professionnelle, personnelle, expatriation,  surmenage, choc émotionnel….les causes sont multiples mais les réactions physiologiques restent identiques pour tous.

L’impact du stress sur la santé n’est plus à démontrer. Mais n’oubliez pas que le corps humain est une « machine » bien faite, avant d’en arriver à des situations pathologiques parfois lourdes, il vous aura envoyé des alertes !
Vous êtes fatigués, vous dormez mal, vous respirez mal, vous mangez mal, vous n’arrivez plus à vous concentrer, la procrastination devient votre meilleure alliée…Votre posture, vos modes de communication changent vous n’êtes plus cohérent, votre environnement vous pèse, vous n’êtes plus congruent. À ce stade, soyons honnêtes, les conseils des autres, non seulement on s’en moque royalement et pire encore, nous les percevons comme un jugement…assez mal venu.
Pour ma part, les périodes de transition et d’adaptation ont été nombreuses et parfois très critiques. J’ai testé beaucoup de choses « barrées », moins « barrées » et j’ai surtout testé le cheval, la seule chose qui ait vraiment fonctionné pour moi.

Les choses sont très claires, ces chevaux que je côtoie depuis plus de 40 ans n’ont fait qu’une chose très simple : me renvoyer l’image de mes états intérieurs, de mes intentions et m’ont appris à mieux me connaître et à cultiver la présence.

En d’autres termes, s’adapter à une situation et un environnement avec congruence à l’instant « T ».
Cerise sur le gâteau : pas de jugement et on sort toujours enrichi de l’expérience.

Vous me direz : oui et alors ?

Le cheval va vous permettre de mettre en lumière votre état de stress, mais aussi d’identifier les émotions qu’il génère.

C’est à partir de ces émotions qu’il vous sera possible de réfléchir sur les différents facteurs déclencheurs de votre état, de faire un lien entre ce que vous ressentez face au cheval et ce que vous vivez au quotidien, que ce soit dans votre vie professionnelle ou personnelle et ainsi, vous pourrez décider en pleine conscience de la nécessité pour vous de changer les choses et dans quelle mesure.

Les émotions ressenties , pour la plupart d’entre elles, génèrent une action, par exemple :

  • Je ressens de la peur, je suis en période de transition et je quitte « une terre conquise pour aller vers l’inconnu. De quoi ai-je besoin pour me rassurer et aborder ce changement sereinement ?
  • Je ressens de la colère, mes besoins ne sont pas comblés, que puis-je mettre en place pour les assouvir ?

Évidemment ces deux exemples sont assez simplistes, mais se sont souvent les choses les plus simples qui nous bloquent !

En conclusion, l’equi-coaching peut vous permettre d’identifier clairement et rapidement votre état de stress et les émotions qu’il génère.

Le coaching peut vous permettre de clarifier vos choix et de mettre en place un plan d’action pour parvenir à vos objectifs.

Si cet article vous a plu, je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire 🙂

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *